mardi 28 octobre 2008

G.c-V_teas.0,1


En ces temps de crises,
où l'on ne sait même plus "à qui que c'est la faute",
et qu'après tout c'est même pas ça l'important,
on n'est vraiment plus à l'abri d'une GUERRE ciVILLE

Affaire à suivre prochainement !

lundi 20 octobre 2008

Z.U.T_act.0,4 [suite & fin]

Allez hop !
Petit & ultime retour sur l'installation des Zuts le 11,10,008 à l'Abbaye Royale de Fontevraud [49] à l'occasion de la deuxième édition de la Cité Idéale, rassemblant des acteurs du progrès social en Maine & Loire.

mardi 14 octobre 2008

Z.U.T_act.0,4

Petit bilan iconographique des aventures de la Z.U.T à l'Abbaye de Fontevraud dans le cadre de la Cité Idéale 2008…

{pour consulter les photos de samedi, cliquez sur l'image puis faites défiler les pages en pointant votre curseur vers les bords de l'image pour activer les boutons <––PREV. & NEXT––>}

mercredi 8 octobre 2008

Z.U.T_fly.0,1

À l'occasion de la Cité Idéale de l'Abbaye de Fontevraud samedi prochain, petit coup de neuf dans la com' du projet, histoire de…





jeudi 2 octobre 2008

L&P_lect.0,0

En juillet dernier, Jérome GARCIN ,animateur du Masque et la Plume sur France Inter, directeur du service culturel du Nouvel Obs. et désormais parrain de l'association Littérature & Poétiques était venu à Saumur pour une lecture publique au Jardin des Plantes. Au cours de cette dernière, nous eûmes la chance de pouvoir entendre un texte rare : "Selles de cheval" présenté dans cette vidéo.

mardi 30 septembre 2008

Z.U.T_H.C/H.S.0,2

Allez ! En attendant la Cité Idéale à l'Abbaye de Fontevraud {49} dans moins de deux semaines {11,10,008}, quelques petits mots* doux de Sylvie Laliberté** notamment publiés dans l'HEUREUX CUEILLE Hors-Série paru à l'occasion des Poétiques de Saumur et dits par les enfants lors des Estinales du Chemin Vert…

1/ Extraits de Je suis formidable mais cela ne dure jamais très longtemps, Éd. Les 400 coups
2/ Artiste et plasticienne québecoise rencontrée aux Poétiques, et dont les vidéos ont été diffusées dans l'une des zuts, transformées pour l'occasion en micro-salle de projection.






mardi 23 septembre 2008

Z.U.T_act.0,3 [suite & fin]

À l'occasion des Estinales du Chemin Vert [SAUMUR - 49], voici un conglomérat de mots, de sons & d'images, avec notamment la participation des enfants du quartier…

dimanche 21 septembre 2008

Z.U.T_act.0,3

Petite occupation du quartier du Chemin Vert [Saumur - 49] ce samedi 20,09,008, avec l'équipe du collectif TROIS_PLUS_UN au grand complet… et même un peu plus !

Changement radical de point de vue ce week-end avec l'installation de la Z.U.T au Chemin Vert, toujours en collaboration avec l'asso. Littérature & Poétiques mais cette fois-ci dans le cadre des Estinales du quartier, organisées par le Centre Social et Culturel J. Percereau.
Au pied des tours, nos zuts prennent également une toute autre dimension, comme un peu écrasées par ces barres et par l'agitation qui règne autour… L'idée d'un cocon protecteur devient alors encore plus flagrante, celle d'un refuge pour échapper quelque peu au bruit, pour être enfin un peu tranquille… ou au contraire pour semer sa propre Zone, pas très Urbaine – mais Temporaire… une zone pas forcément très respectueuse, ni des autres, ni du matériel… ça fait partie du JE même si l'on sait tous qu'il est plus agréable de faire rêver les passants que de faire à la police avec les gens…
Léger accrochage sans gravité, qui n'empêche pas la Z.U.T de s'intégrer à cette fête de quartier, avec une désormais traditionnelle diffusion d'infusions et de mots, pour lesquels il faut notamment encore une fois remercier Philippe Longchamp* qui a assuré pendant une partie de l'après-midi la lecture de textes auprès d'un public mouvant mais néanmoins attentif…
En fin de journée, des jeunes vont même tranquillement se réinstaller dans une zut et l'apostropher "Est-ce que quelqu'un peut nous lire une histoiiiiiiiiiiire ?!"

Au final, une journée tout simplement bien remplie, de beaux ou de gros mots, avec une énorme majorité d'oreilles attentives et de bouches affectives…

Alors, on dit encore MERCI à ceux qui y étaient,
et À BIENTÔT à ceux qui y seront…

Prochaine installation de la Z.U.T : le 11,10,008 à la Cité Idéale de l'Abbaye de Fontevraud {49}

* Auteur actuellement en résidence à Saumur grâce à l'association Littérature & Poétiques.

{pour consulter les photos de samedi, cliquez sur l'image puis faîtes défiler les pages en pointant votre curseur vers les bords de l'image pour activer les boutons <––PREV. & NEXT––>}

lundi 15 septembre 2008

Z.U.T_press.0,1 & 0,2

Suite à notre "auto-caftage" auprès de Philippe Bertrand – animateur des Carnets de campagne sur France Inter – et pour tous ceux qui ne pouvaient/savaient pas, petite séance d'auto-promotion avec la (re)diffusion de l'interview & des photos inédites de la Z.U.T… et puis des anciennes de Bonjour…
Et puis, ultime retour sur l'évènement du 06 & 07,09 dernier [Poétiques de Saumur] avec la présentation des articles parus dans la presse régionale [courrier de l'Ouest] en début de semaine passée…



{pour consulter les coupures de presse, cliquez sur l'image puis faîtes défiler les pages en pointant votre curseur vers les bords de l'image pour activer les boutons <––PREV. & NEXT––>}

dimanche 14 septembre 2008

Z.U.T_act.0,2

Petit retour en sons & en images de l'installation éphémère de notre Zone d'Urbanisation Temporaire [Z.U.T] au Jardin des Plantes de Saumur {49} dans le cadre des Poétiques de Saumur…

mercredi 10 septembre 2008

Z.U.T_act.0,2 -> 2/2


Dimanche 07,09,008 - SAUMUR {49}

Dimanche après-midi… il ne vente plus… mais il bruine… plus d'excuse, c'est le moment de savoir si les zuts sont vraiment étanches…

Il s'avère – conformément aux arguments de vente du constructeur – que la toile est bien imperméable… premier soulagement…
Les premiers courageux - ceux que rien n'arrête - arrivent au compte-goute… trouvant dans ces abris d'un rien éphémère, un refuge de fortune temporaire…
On explique aux gens que "ça porte malheur de rentrer dans une zut avec un parapluie ouvert" et les malheureux de nous répondre "bah oui mais ça goutte par le haut !" mmmh… on avait pas prévu le coup du vasistas en cas de pluie… les livres sont mouillés… certains coussins trempés… tout est humide mais la plupart des gens s'évertuent encore à se déchausser avant de pénétrer dans nos refuges…
Vers 15h00, il s'arrête de pleuvoir… les tentes sèchent, les gens aussi… second soulagement…
Siestes… batailles de coussins… lectures dans sa tête ou dans leurs oreilles… les infusions se diffusent… les tentes prennent réellement leur autonomie, on ne maîtrise plus rien… on pourrait presque partir que ça n'y changerait rien… alors les rôles s'inversent lentement, on profite du spectacle, le public investit le lieu, se l'approprie, devient acteur du projet…
une jeune fille reste 3h00 dans une zut, ne quittant l'endroit qu'une fois sa lecture de l'Heureux Cueille achevée [42 pages, 24 textes, et pas tous écrit "en gros"…], avec en main le nouveau record du monde…
À chacune de mes visites, je l'observe… je vois défiler plusieurs couples/familles à ses côtés… elle partage son TOI{T} avec d'autres… sourit à ces colocataires de l'instant, échange quelques bons procédés et s'en retourne à ses lectures avec une drôle d'implication…
À l'autre bout de la Z.U.T, les vidéos de Sylvie continuent à faire rire les gens, et aussi à les émouvoir un peu …

Bref !
On n'a plus qu'a profiter…
on fait des photos-souvenirs…
pour montrer à ceux qui n'y étaient pas…
pour espérer qu'avec ça ils y seront…

Le week-end se termine…
on est un fatigué mais pas tant…
on est un peu triste…
on démonte {presque} tout {les zuts restent en expo. à l'orangerie du jardin des Plantes de Saumur jusqu'au 20,09,008} on dit aurevoire à tout le monde…
et on reprend la route.

Et puis on dit encore MERCI à ceux qui y étaient,
et À BIENTÔT à ceux qui y seront…

Prochaine installation de la Z.U.T : le 20,09,008 sur la plage des ESTINALES du Chemin Vert - Saumur {49}

{pour consulter les photos de samedi, cliquez sur l'image puis faîtes défiler les pages en pointant votre curseur vers les bords de l'image pour activer les boutons <––PREV. & NEXT––>}

lundi 8 septembre 2008

Z.U.T_act.0,2 -> 1/2


Samedi 06,09,008 - SAUMUR {49}

S'il est bien connu que le vent emporte les paroles que l'on sème, on savait moins jusqu'à présent qu'il faisait également parfois s'envoler les zuts…

Samedi après-midi… le ciel est presque tout bleu… je regarde nos zuts effectuer leur baptême de l'air, libre et public… un air de TOI{T}, une aire de JE, collectif et sans cartons…
Je les observe prendre leur envol, au sens littéral lorsque les premières rafales de vent nous contraignent à renoncer à une installation en extérieur – puis au sens littéraire lorsqu'ILS investissent les refuges, eux même à l'abri de cette ancienne orangerie… 5 m. de plafond – 70 m. carrés : jolies mensurations pour une belle fin de gestation… 9 mois intenses, à s'en mettre la tête à l'envers, à rêver éveillé et dormir debout et puis… et puis tout d'un coup, ELLES sont là, encore un peu difformes, maladroites, chancelantes… mais vivantes !
Vivantes parcequ'habitées, parceque co-habitées même ! par EUX, tous, ensemble ou séparément… ELLES s'imposent à EUX comme ILS s'installent en ELLES, sans en forcer la main, sans en forcer la porte… échange de très bons procédés qui, à lui seul, justifie leur existence, comme lorsque JE te parle ou que TU me demandes de quoi ça parle et qu'ensuite, ON parle de NOUS dans ELLES…

ON y parle donc,
et puis ON y dit,
ON y pense,
ON y réfléchit,
ON y écoute,
ON y entend,
ON y regarde,
ON y observe,
ON y voit,
ON y lit

ON y dort

ON s'y dit même "OUI" !!!

En fin de journée, Phillipe Longchamp*, nous fais l'honneur de venir dire des extraits de deux de ces recueils au sein de la Z.U.T… au départ nous sommes quatre à prendre place autour de lui… puis viennent se greffer d'autres écouteurs curieux… instant unique, moment magique… un de ceux dont j'avais tant rêvé…

Aujourd'hui, je suis vide car plein de TOI{ts} et d'{é}MOI{s}, alors c'est une drôle de sensation, étrange… comme lorsque l'on revient d'un très long voyage, étranger…
Sylvie Laliberté**est quelqu'un de sensible, de simple et d'un peu naïf… Sylvie est quelqu'un qu'on ne peut pas faire autrement qu'aimer… Sylvie dit ça :

"La vie, c'est intéressant assez souvent. Et les autres jours, on peut rester couché."

alors… bon courage /// bon voyage !!! merci &&& à bientôt ???

* Auteur actuellement en résidence à Saumur grâce à l'association Littérature & Poétiques {organisatrice du festival}.
** Artiste et plasticienne québecoise rencontrée aux Poétiques, et dont les vidéos ont été diffusées dans l'une des zuts, transformées pour l'occasion en micro-salle de projection…

{pour consulter les photos de samedi, cliquez sur l'image puis faîtes défiler les pages en pointant votre curseur vers les bords de l'image pour activer les boutons <––PREV. & NEXT––>}

mardi 2 septembre 2008

Z.U.T_H.C/H.S.0,1

À l'occasion de l'inauguration de la Z.U.T, voici qu'on ressort des cartons, l'HEUREUX CUEILLE, petit fanzine graphique à l'origine qui devient ici un magazine, tout de niveaux de gris vêtu, avec des morceaux choisis de poésie et de littérature contemporaine "en dedans"… Petit aperçu donc, de l'HEUREUX CUEILLE_Hors Série # 008, en attendant de vous le présenter "en vrai", ce week-end à Saumur…





Je profite de cet article pour également faire deux petites promos nous concernant :

1} l'article sur le site de la Région sur les Poétiques de Saumur
2} la Z.U.T {Zone(s) d'Urbanisation Temporaire(s)} en couverture du dernier Z.E.O {Zone Entièrement Ouverte}…

lundi 25 août 2008

Z.U.T_com.0,1

Oyez, Oyez, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs…
TTT-TTTTT_TTT [oui, il paraît que c'est l'onomatopée correcte correspondant au roulement de tambour]
Le mois de septembre approchant à grands pas, il est temps de vous annoncer la présentation publique du projet Z.U.T [Zone(s) d'Urbanisation Temporaire(s)], dans le cadre prestigieux des deuxièmes Poétiques de Saumur, organisées par l'association Littérature & Poétiques les 6 & 7 septembre prochains au Jardin des Plantes de Saumur…

Nous donnons donc rendez-vous aux petites & aux grands lecteurs, écouteurs ou baroudeurs en herbe lors de cette manifestation où vous serez invités à investir ces refuges de ville et à prendre part à une diffusion d’infusions, autours d’un grand bouche à oreille de textes choisis puis chuchotées dans ces cocons conçus pour mettre à l’abri nos rêves, nos motus ou nos mots doux, pour parler ou pour se taire, pour écouter et regarder…

{pour consultez le programme, cliquez sur l'image puis faîtes défiler les pages en pointant votre curseur vers les bords de l'image pour activer les boutons <––PREV. & NEXT––>}

mercredi 20 août 2008

Z.U.T_slam.0,1

Dimanche après-midi…
Pluie…
Puis éclaircie…
et, vent d'Ouest quand la nuit.
Chuchotent alors les silhouettes amplifiées…
et crépite salement les lèvres,
dans le silence tapageur de landes ventées,
tourbillonant au beau milieu de meutes,
rendant les ombres solaires
et magnifiant
les lambeaux de nos chers
jours las achevés.

[P.s : les textes chuchotés puis amplfiés dans ce clip sont extraits de Pour cela, d'EMMANUEL MALHERBET, paru aux éditions WIGWAM]